UFC-Que Choisir Paris Ouest

Internet /Téléphone, Résolution de vos litiges

Un litige à épisodes

UFC Que Choisir Paris Ouest a obtenu que SFR rétablisse la ligne de son client et la régularisation des prélèvements de son abonnement.

Notre adhérent était titulaire d’un abonnement RED proposé par SFR . Si tout s’était bien passé dans un premier temps, les problèmes sont survenus lorsque celui-ci a changé de compte bancaire.

En effet, SFR a refusé les prélèvements liés à cet abonnement au prétexte que son client avait ouvert un compte Nickel, (compte que l’on peut ouvrir chez la plupart des buralistes).

Lors d’un premier contact avec SFR en mai 2019, UFC Que Choisir a indiqué qu’il n’y avait aucune raison, ni sur le plan technique, ni sur le plan juridique à ce que son adhérent ne puisse bénéficier du prélèvement pour régler ses factures.

SFR a accepté d’annuler les frais bancaires antérieurs à l’intervention de notre association mais, quelque temps plus tard, lui a de nouveau imputé ces frais. Par ailleurs l’opérateur n’avait toujours pas accepté de reconsidérer sa position au sujet des prélèvements, mais proposait en lieu et place des retraits par carte bancaire à échéance.

Notre conseiller a de nouveau pris attache avec SFR le 6 juillet 2019 après la facturation de ces nouveaux frais bancaires ainsi que la restriction de la ligne téléphonique de l’adhérent.

Dans sa réponse du 15 juillet 2019, le service client SFR a fait part de la régularisation des frais bancaires mais a renouvelé son refus concernant le changement de domiciliation bancaire, toujours en raison du compte Nickel de son client.

Compte-tenu de la position de l’opérateur, notre association a donc adressé le 21 août 2019 le dossier au Médiateur des télécoms.

La décision du Médiateur a été que « SFR effectue la régularisation et accorde un dédommagement à son abonné ».

SFR a accepté le paiement de l’abonnement par TIP (Titre Interbancaire de Paiement) pour qu’aucun frais de rejet ne soit facturé. SFR s’est également engagé à rétablir la ligne de son abonné. L’opérateur a tenu ses engagements, à la grande satisfaction de notre adhérent.