UFC-Que Choisir Paris Ouest

Internet /Téléphone, Résolution de vos litiges

Litiges avec Free

Monsieur T. ne recevait plus le service Freebox (internet, télévision et téléphone) depuis le 28 août 2019 (alors que ce service fonctionnait parfaitement depuis des années).

Il a alors résilié son contrat d’abonnement mais la société  lui a non seulement facturé les frais de résiliation, mais a continué à prélever les mensualités liées à cet abonnement.

UFC Que Choisir Paris Ouest a contacté FREE pour signifier que cette non-réception du service est une faute qui leur est imputable, et qu’ils ne doivent en aucun cas facturer des frais de résiliation en raison de leur impossibilité de fournir un service conforme aux attentes des consommateurs. Notre conseiller leur a également précisé qu’il y a absence de contre-partie suite aux prélèvements effectués sur le compte de notre adhérent.

FREE a remboursé à monsieur T. l’intégralité des sommes prélevées indûment ainsi que les frais de résiliation.

 

Un autre litige similaire a été résolu récemment par notre association :

A l’instar du précédent cas, l’un de nos adhérents ne recevait plus le service Freebox (internet, télévision et téléphone) depuis deux mois et la société lui a néanmoins prélevé les mensualités de son abonnement.

Ses démarches auprès de FREE sont restées lettre morte et c’est par notre intermédiaire que notre adhérent a résolu ce litige.

Par courrier argumenté, l’UFC Que Choisir a rappelé à FREE ses obligations de résultat envers ses abonnés, à savoir leur fournir un service qui fonctionne parfaitement. Nous avons également rappelé à cette société l’interdiction pour elle de prélever des sommes aux clients qui n’ont pas accès au service promis, et cela sans contre-partie.

FREE a remboursé à notre adhérent les deux mensualités qui n’auraient jamais dû lui être imputées.