UFC-Que Choisir Paris Ouest

Assurances/Banques, Résolution de vos litiges

Les escrocs se font passer pour le service Fraude de la Banque Postale

Faits :

Une adhérente, victime d’escrocs qui se sont fait passer pour le Service Fraude de la Caisse d’Epargne, banque où elle a son compte, se voit subtiliser la coquette somme de 16.182,49 €. Elle porte plainte à la gendarmerie et fait une réclamation auprès de la Caisse d’Epargne.

Problématique :

Sa banque refuse le remboursement au motif que les achats ont été confirmés par l’envoi d’un SMS. Mais son conseiller litige UFC lui confirme que, juridiquement, sa responsabilité n’est pas engagée car il n’y a pas eu utilisation du code confidentiel. De plus, les banques sont tenues, au titre du droit européen, de mettre en place un dispositif d’authentification forte des paiements.

Litige gagné :

Depuis le 14.09.2019, l’Union Européenne considère que le système 3D-Secure est obsolète car insuffisamment sécurisé. Fort de ces arguments juridiques, son conseiller litige demande que le compte de l’adhérente soit crédité de la somme subtilisée. L’adhérente a reçu cette fois-ci satisfaction avec un virement de 16.182,49 € sur son compte.