UFC-Que Choisir Paris Ouest

Résolution de vos litiges

Un litige avec Hertz

  • L ‘un de nos adhérents, après avoir effectué une réservation en ligne d’un véhicule sur le site internet de Hertz, a été contraint de l’annuler quelques semaines plus tard.

    En contre-partie, Hertz lui a fait parvenir un bon d’achat en se référant à l’ordonnance n° 2020-315 du 25 mars 2020.

  • L’UFC Que Choisir Paris Ouest a toutefois envoyé un courriel au service relations clients en arguant du fait que l’ordonnance ne s’appliquait pas dans ce cas, car lors de la réservation en avril 2020, le contrat conclu renvoyait aux conditions générales qui prévoyaient les annulations liées au Coronavirus.

  • En effet, cette clause contractuelle prévoyait le remboursement du montant réglé en pré-paiement en cas d’annulation plus de 48 heures avant le début du contrat, ce qui était le cas en l’espèce.

  • Le contrat étant la loi des parties, Hertz était tenu par les dispositions contractuelles présentes au jour de sa conclusion et a donc remboursé à notre adhérent les 1028,50 euros de cette réservation effectuée en ligne, comme l’UFC Que Choisir lui avait demandé.