UFC-Que Choisir Paris Ouest

Résolution de vos litiges

Location de vacances : mauvaises surprises

Notre adhérent M. A loue une maison en Bretagne pour 15 jours au mois d’août 2018 par internet sur le site Abritel pour lui, sa femme et ses petits-enfants. Une maison l’intéresse, les photos sont belles, il décide de louer. Première surprise, le contrat se fait au travers d’une société de droit allemand Inter-Chalet et non plus au travers d’Abritel. Le premier jour de la location, notre adhérent se rend avec sa famille à l’adresse indiquée, est reçu par le propriétaire et découvre une maison dans des conditions d’hygiène et de sécurité électrique déplorables. Le ménage a été fait l’année dernière, le four et le réfrigérateur n’ont pas été nettoyés depuis plusieurs générations, le divan est crevé, une prise électrique est immédiatement au-dessus de l’évier de la cuisine, le disjoncteur différentiel est hors d’atteinte car placé à une hauteur telle qu’il faut monter sur une chaise pour l’atteindre. En plus le propriétaire s’exprime dans un langage fleuri (« Vous n’allez pas m’emm…») lorsque notre adhérent pose des questions. Notre adhérent prend des photos et décide de ne pas prendre possession des lieux. Sans solution de repli en plein mois d’août, il retourne à Paris avec femme et petits-enfants.

Il envoie un mail à Inter-Chalet pour se plaindre et réclamer le remboursement de la location dont il a payé la totalité d’avance. Inter-Chalet refuse de rembourser au prétexte qu’il aurait dû attendre sur place qu’un délégué d’Inter-Chalet constate la situation. Inter-Chalet se vante sur son site de visiter toutes les locations avant qu’elles soient mises sur le marché. Au vu des photos prises par notre adhérent, soit Inter-Chalet ne fait pas ce qu’ils prétendent faire soit ils ont une conception du confort et de la propreté qui leur est particulière.

Notre adhérent se rend à notre association locale de Paris Ouest afin que l’UFC Que Choisir lui apporte conseils et aide.

Après une première intervention de l’UFC Que Choisir, Inter-Chalet propose une transaction à 50% du prix de la location à notre adhérent. Sur conseil de l’association et après qu’elle a menacé de porter l’affaire à la connaissance de l’association des consommateurs allemands, la fondation Stiftung Warentest, Inter-Chalet se résout à rembourser 90% du prix de la location.